Troubles musculo-squelettiques

image troubles musculo-squelettiques

Ce sont les motifs de consultation les plus récurrents en ostéopathie et la première cause d’accident et d’arrêt de travail. On retrouve dans cette catégorie en chef de file les lombalgie et cervicalgie appelés plus communément lumbago et torticolis.  A l’exclusion des lésions traumatiques (fracture, entorse, luxation), les douleurs musculo-squelettique résultent à l’origine d’une perte de mobilité articulaire, de rétractions ligamentaires résultant d’une légère inflammation locale ou de contractures musculaires. Ces verrouillages surviennent suite à de mauvaises postures, d’effort mal dosés, de sollicitation à la pratique d’activité physique ou à la survenue d’un stress. Parfois ces douleurs peuvent aussi être la conséquence de problématiques viscérales qui se répercutent sur le système musculo-squelettique.

Si la problématique du patient ne relève pas d’une prise en charge médicale ou chirurgicale, l’ostéopathe va lever ces verrouillages par des mouvements adapter sur le système articulaire, musculaire, aponévrotique et ligamentaire. Il aura également pour mission de rééquilibrer la posture du patient pour éviter les récidives et permettre aux différents systèmes du corps de travailler en synergie et de façon économique.

Les différents motifs de consultation

  • Maux de dos (cervicalgies, dorsalgies, lumbago et lombalgies)
  • Torticolis
  • Douleurs intercostales ou costales
  • Épine calcanéenne, et aponévrosite plantaire
  • Douleurs et troubles articulaires (épaule, coude, poignet, hanche, genoux, chevilles)
  • Séquelles d’une chirurgie de l’appareil musculo-squelettique (ligamentoplastie, fracture…)
  • Douleurs secondaires à des gestes répétés comme les tendinites et les pubalgies
  • Des troubles de la posture (Scolioses, maladie de Scheuermann…)

Dans certains cas, la consultation en ostéopathie est conseillée après avoir effectué les examens complémentaires nécessaires (vous pouvez demander un avis à votre médecin ou votre ostéopathe)